Nos partenaires

ExCellThera a été créé grâce à un partenariat entre l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie – commercialisation de la recherche (IRICoR) et le Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice (CCRM).

ExCellThera développe des solutions de produits et de services basés sur la propriété intellectuelle exclusive mise au point à l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal (UdeM) et de l’Institut des biomatériaux et du génie biomédical (IBMGB) de l’Université de Toronto.

Institut de recherche en immunologie et en cancérologie – Commercialisation de la recherche

L’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie – Commercialisation de la recherche (IRICoR) est un organisme à but non lucratif de l’Université de Montréal (UdeM) qui a pour mission d’accélérer la découverte, le développement et la commercialisation de médicaments et de thérapies innovateurs provenant en particulier de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC), d’autres unités de recherche scientifique de l’UdeM et de collaborateurs externes. IRICoR investit dans des projets particulièrement novateurs assurant une transition rapide de la recherche universitaire à la mise en marché et identifie les meilleurs partenaires de développement pour des projets commercialement prometteurs. Les projets soutenus par IRICoR ont accès aux infrastructures de découverte de médicaments de l’IRIC et à des professionnels issus de l’industrie pharmaceutique. Pour plus d’informations : www.iricor.ca

Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice

Le CCMR est un organisme canadien sans but lucratif financé par les Réseaux de centres d’excellence du Gouvernement du Canada ainsi que par des partenaires universitaires. Le CCMR soutient le développement de technologies accélérant la commercialisation de technologies et de thérapies liées aux biomatériaux et aux cellules souches. Véritable réseau d’entrepreneurs, de chercheurs universitaires et de membres de l’industrie, le CCMR transforme les découvertes scientifiques en produits commercialisables destinés aux patients grâce à ses équipes spécialement financées et à ses infrastructures. Le CCMR a vu le jour dans le Discovery District de Toronto le 14 juin 2011 et est hébergé à l’Université de Toronto. Le CCMR obtient et dirige des vérifications diligentes sur des propriétés intellectuelles provenant des quatre coins du monde. Il gère des projets de développement rémunérés à l’acte conjointement avec les institutions universitaires et les membres de l’industrie dans les domaines de reprogrammation et ingénierie de cellules, de fabrication de cellules et des biomatériaux. Le CCMR dispose d’installations de développement autonomes de 6 000 pieds carrés, destinées à préparer les technologies à l’octroi de licences et à la création de compagnies. Pour plus d’informations : www.ccrm.ca

Institut de recherche en immunologie et en cancérologie

Pôle de recherche et centre de formation ultramoderne, l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal a été créé en 2003 pour élucider les mécanismes du cancer et accélérer la découverte de nouvelles thérapies plus efficaces contre cette maladie. L’IRIC fonctionne selon un modèle unique au Canada. Sa façon innovante d’envisager la recherche a déjà permis de réaliser des découvertes qui auront, au cours des prochaines années, un impact significatif dans la lutte contre le cancer. Pour plus d’informations : www.iric.ca

Institut des biomatériaux et du génie biomédical

Fondé en 1962, l’Institut des biomatériaux et du génie biomédical (IBMGB) est une unité de recherche universitaire de deuxième cycle regroupant trois facultés de l’Université de Toronto. Soutenu par les facultés de Sciences appliquées et génie, de médecine et de dentisterie, l’IBMGB comprend plus d’une centaine de membres des facultés divisés en quatre thèmes de recherche, en plus de 250 étudiants de deuxième cycle. Avec ses programmes dynamiques englobant la bio-ingénierie des cellules souches par l’intermédiaire de nanotechnologies, les technologies d’assistance, la médecine régénératrice ainsi que le génie clinique et de réhabilitation, l’IBMGB permet aux chercheurs de découvrir des solutions novatrices aux plus grands problèmes de santé du monde. Pour plus d’informations : www.ibbme.utoronto.ca.